Nos conseils beauté

La "French Touch" Cornaline™ pour rester belle

Structure de la peau: les peaux d'Asie du Sud-Est sont différentes !

La peau est considérée comme un organe car elle remplit différentes fonctions vitales. Elle est le plus grand organe du corps humain, elle représente 16% de son poids total.

D'un point de vue chimique, la peau est en moyenne composée des éléments suivants :

- 70% d'eau

- 27,5% de protéines

- 2% de matières grasses

- 0,5% de sels minéraux et d'oligo-éléments


La structure de la peau est composée de plusieurs couches de tissus, formant ainsi une barrière protectrice du corps face à l'environnement extérieur, limitant la déshydratation et protégeant le corps des rayons du soleil.

Mais la peau assure également d'autres fonctions vitales comme:

- la perception et le toucher, grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses qu'elle contient.
- la régulation thermique grâce à la transpiration
- la synthèse de la vitamine D sous l'action des rayons solaires

Elle a également un rôle social car elle est une caractéristique physique de chaque individu et qu'il existe une relation entre la psyché et le système immunitaire de la peau.

Découvrons ensemble la structure de la peau

Elle est composée de trois couches principales:

• l'épiderme, la couche superficielle
• le derme, la couche intermédiaire
• l'hypoderme, la couche profonde

structure de la peauL'épiderme est un tissu semi-perméable, dans lequel on trouve trois types de cellules:

• les kératinocytes, composés de kératine (une protéine également utilisée dans la composition des cheveux et des ongles) et de lipides
• les mélanocytes, qui produisent de la mélanine responsable de la pigmentation de la peau
• les cellules de Langheran, qui participent au système immunitaire cutané

L'épiderme est lui-même divisé en cinq couches dont :

• La couche supérieure est appelée stratum corneum et sa partie inférieure constitue une véritable barrière de protection contre les facteurs exogènes (pollution, soleil, froid) et les pertes d'eau endogènes.
• La couche basale, la couche la plus profonde assure la renouvellement permanent de la peau par division cellulaire. Ces cellules migrent progressivement vers les couches supérieures en subissant diverses mutations. Les mélanocytes responsables de la mélanogénèse se trouvent dans cette couche

Le derme qui soutient l'épiderme, protège le réseau vasculaire et les fibres nerveuses. Il comprend différents types de cellules:

• Les fibroblastes qui synthétisent le collagène, une protéine essentielle à l'élasticité des tissus
• des cellules spécifiques , qui jouent un rôle important dans les réactions immunitaires cutanées


L'hypoderme est un tissu qui assure les fonctions suivantes:


• protecteur comme amortisseur entre le derme et les os
• isolant thermique
• morphologique, car elle façonne la silhouette en fonction de l'âge, du sexe, de l'état nutritionnel de l'individu
• énergétique, par le stockage des graisses.

À l'intérieur du derme et de l'hypoderme, se trouvent les glandes qui produisent la transpiration, celles responsables des odeurs corporelles, celles qui sécrètent le sébum et les poils.


Voyons pourquoi en quoi la structure de la peau en Asie du Sud-Est est différente et quels sont ses besoins.

femme asiatique
• En raison d'une couche cornée plus mince (la couche la plus externe de l'épiderme), ce type de peau est moins résistant au stress mécanique, donc plus sensible aux agressions environnementales et aux irritants (c'est-à-dire la pollution) et plus sujet aux cicatrices.
D'où la nécessité de doter votre peau d'une barrière protectrice contre les effets des facteurs environnementaux de stress et les polluants.

• Les peaux de l'Asie du Sud-Est ont généralement un taux de perte d'eau plus élevé (perte d'eau transépidermique). Quand la peau se déshydrate, elle devient sèche, peut apparaître écailleuse, rougir, être irritée et démanger. Il est donc important de limiter la perte d'hydratation par une crème adaptée.

• Les peaux d'Asie du Sud-Est sont beaucoup plus sujettes à l'hyperpigmentation (surproduction de mélanine), avec le risque de voir apparaître des taches brunes. L'hyperpigmentation peut être causée par le soleil, une inflammation ou d'autres lésions cutanées, y compris celles liées à l'acné. Pour l'éviter, la production de mélanine doit être contrôlée.

• Le grand nombre de glandes sébacées entraîne un excès de production de sébum, et les pores s’agrandissent et le développement de l'acné est facilité. L'humidité ambiante peut également un fonctionnement accru de vos glandes sébacées, entraînant l’apparition de plaques brillantes disgracieuses et favoriser l’apparition de l’acné. Il faut donc réguler donc la production de sébum.

• La bonne nouvelle : les peaux d'Asie du Sud-Est vieillissent à un rythme plus lent, c'est probablement pourquoi vous êtes souvent félicitée pour votre apparence jeune ! Le secret est que les peaux d'Asie du Sud-Est ont un derme plus épais (la partie de la peau qui contient du collagène et de l'élastine). Et plus vous avez de collagène et d'élastine, moins vous aurez de rides. Mais il est important d'utiliser des produits qui contribuent à préserver cette propriété anti-âge innée.


Chez Cornaline, notre mission est d'apporter une réponse simple et efficace à ces problématiques.

La Crème de Jour protège votre peau des agressions environnementales telles que la pollution et le soleil, et limite la production de mélanine et la déshydratation.

La Crème de Nuit diminue les zones hyper-pigmentées, régule la production de sébum, resserre les pores, matifie et égalise le teint. Elle agit également contre le relâchement cutané, afin de préserver la propriété anti-âge naturelle de votre peau.


N'hésitez pas à nous interroger, nous nous ferons un plaisir de vous répondre